Covid-19 : un grand centre de vaccination ouvrira à Disneyland Paris dès samedi

Le parc d\'attractions de Disneyland Paris, le 9 mars 2020.
Le parc d'attractions de Disneyland Paris, le 9 mars 2020. (JULIEN MATTIA / ANADOLU AGENCY / AFP)

Le centre "vaccinera au minimum 1 000 personnes par jour", mais aura la particularité de n'être ouvert que les week-ends, selon la préfecture de Seine-et-Marne.

Un grand centre de vaccination contre le Covid-19 ouvrira à partir de samedi 24 avril à Disneyland Paris, fermé à cause de la pandémie, a annoncé mercredi la préfecture de Seine-et-Marne. Le vaccinodrome sera installé "au sein du centre de convention du Disney's Newport Bay Club de Disneyland Paris", d'ordinaire utilisé pour des événements professionnels, a précisé la préfecture, qui pilote cette opération avec l'Agence régionale de santé d'Ile-de-France et le conseil départemental. Le lieu retenu se situe à proximité des hôtels, en dehors du parc d'attractions en lui-même. Aucune animation thématique liée au parc n'est prévue.

Le centre "vaccinera au minimum 1 000 personnes par jour", mais aura la particularité de n'être ouvert que les week-ends, grâce à la mobilisation d'une soixantaine de médecins, infirmiers, pompiers et personnels d'accueil, selon les organisateurs. La prise de rendez-vous s'effectuera uniquement par internet, ont-ils précisé. Ce direct est désormais terminé.

 Les mesures sanitaires vont être assouplies. L'interdiction de se déplacer à plus de 10 km du domicile sera levée à partir du lundi 3 mai. Le porte-parole du gouvernement l'a confirmé à l'issue du Conseil des ministres. Les déplacements interregionaux seront donc de nouveau permis. Cet allégement des restrictions coïncidera avec la reprise des cours en présentiel dans l'ensemble des établissements scolaires.

Une conférence de presse de l'exécutif jeudi. Le Premier ministre Jean Castex dirigera une conférence de presse sur l'épidémie en présence des ministres de l'Education Jean-Michel Blanquer et de la Santé Olivier Véran. Au menu de cette prise de parole du chef du gouvernement : les frontières, la campagne de vaccination et le protocole sanitaire dans les écoles alors que la rentrée scolaire se dessine.

 Le protocole pour la rentrée scolaire en partie dévoilé. Dès le premier cas de Covid-19 détecté, la classe de l'élève en question devra automatiquement fermer et tous les élèves de la classe devront ensuite respecter un confinement de sept jours, conformément à ce qui se pratiquait avant les vacances scolaires, ont appris franceinfo et France Inter.

 Une situation qui se dégrade en Inde. Le pays a enregistré plus de 2 000 décès dus au Covid-19 et près de 300 000 nouveaux cas en vingt-quatre heures. Cette flambée épidémique, qui peut en partie s'expliquer par la circulation d'un nouveau variant, nommé B.1.617, a fait réagir le gouvernement français : les voyageurs en provenance d'Inde devront désormais se placer en quarantaine pendant dix jours à leur arrivée en France.

Vous êtes à nouveau en ligne