Covid-19 : la SNCF indique que ses trains circuleront comme prévu, de jeudi à dimanche

Des voyageurs à la gare de Montparnasse, à Paris, le 10 octobre 2020. 
Des voyageurs à la gare de Montparnasse, à Paris, le 10 octobre 2020.  (LILIAN CAZABET / HANS LUCAS / AFP)

La compagnie ferroviaire assure que cela vaut pour l'ensemble des "TGV Inoui, OUIGO, Intercités, trains internationaux et trains régionaux". 

"J'ai décidé qu'il fallait retrouver à partir de vendredi le confinement qui a stoppé le virus.Tout le territoire est concerné", à l'exception d'aménagements dans les Outre-mers, a déclaré Emmanuel Macron, mercredi 28 octobre. L'ensemble de ces mesures, visant à lutter contre la pandémie de Covid-19, entreront en vigueur dans la nuit de jeudi à vendredi. "Et elles seront appliquées a minima jusqu'au 1er décembre", a précisé le chef de l'Etat. 

 Les trains circuleront normalement jusqu'à dimanche. La SNCF a indiqué dans un communiqué que l'ensemble de ses trains circuleront comme prévu, de jeudi à dimanche, afin que les voyageurs puissent rentrer de leurs vacances de la Toussaint. 

 Jean Castex détaillera les nouvelles mesures jeudi. Le Premier ministre a annoncé sur Twitter qu'il tiendrait une conférence de presse jeudi à 18h30 pour détailler les "nouvelles mesures pour lutter contre la deuxième vague de l'épidémie de Covid-19". Il s'exprimera jeudi matin devant l'Assemblée nationale, puis l'après-midi devant le Sénat, où les nouvelles mesures liées au confinement doivent être soumises à un vote des parlementaires.

 Les visites en Ehpad seront autorisées. Emmanuel Macron a précisé que les visites en Ehpad et maisons de retraite pourront perdurer lors de ce nouveau confinement. 

 Les crèches, écoles, collèges et lycées resteront ouverts."Nos enfants ne sauraient durablement restés priver d'instruction, d'éducation, de contact avec le système scolaire. (...) Les crèches, les écoles, les collèges et les lycées demeureront donc ouverts avec des protocoles sanitaires renforcés", a précisé Emmanuel Macron.

 Les retours de vacances autorisés. Il sera impossible de se déplacer d'une région à l'autre, "à l'exception des retours de vacances de la Toussaint" pour lesquels "une tolérance" sera acceptée jusqu'à lundi. 

 Cinquième allocution solennelle d'Emmanuel Macron depuis le début de la crise sanitaire. La dernière prise de parole d'Emmanuel Macron sur la pandémie de Covid-19 date du 14 octobre : il avait accordé une interview à France 2 et TF1. Avant cet entretien, le président de la République a déjà réalisé des "adresses aux Français", le 12 mars, le 16 mars, le 13 avril, et le 14 juin.

Vous êtes à nouveau en ligne