Covid-19 : les réunions de famille autorisées à Noël au Royaume-Uni

Des promeneurs le long de la Tamise dans un quartier qui abrite normalement un marché de Noël annuel, à Londres, en Angleterre, le 23 novembre 2020.
Des promeneurs le long de la Tamise dans un quartier qui abrite normalement un marché de Noël annuel, à Londres, en Angleterre, le 23 novembre 2020. (DAVID CLIFF / NURPHOTO / AFP)

Trois foyers différents pourront se rassembler au même endroit et uniquement sur une période de cinq jours maximum, du 23 au 27 décembre, et les familles auront le droit de se déplacer au sein du Royaume-Uni, a annoncé le gouvernement.

Noël avec ses proches. Le Royaume-Uni a autorisé les réunions de famille pour quelques jours à Noël, malgré les restrictions imposées pour lutter contre la pandémie de Covid-19, a annoncé mardi 24 novembre le gouvernement. Trois foyers pourront se rassembler pendant cinq jours maximum, du 23 au 27 décembre, et les familles pourront se déplacer au sein du pays, a indiqué le gouvernement, après une réunion entre les dirigeants des quatre nations constitutives du pays (Ecosse, pays de Galles, Irlande du Nord et Angleterre).

 Priorité aux maisons de retraite en Espagne. L'Espagne vaccinera en premier les personnes âgées en maison de retraite, très touchées par la pandémie, ainsi que le personnel de ces résidences, a annoncé le gouvernement mardi. La campagne de vaccination pourra commencer à partir du mois de janvier, en fonction de l'autorisation de mise sur le marché des vaccins. "Durant la première phase, nous nous concentrerons sur les personnes les plus vulnérables, un groupe d'environ 2,5 millions de personnes", a résumé le ministre de la Santé, Salvador Illa, lors d'une conférence de presse.

 Laurent Berger optimiste sur le télétravail. Laurent Berger, le numéro un de la CFDT, croit "encore à l'aboutissement des négociations" sur le télétravail, a-t-il déclaré mardi sur France 2. Il en appelle à la "responsabilité" du patronat, en cette période de crise du Covid-19. Les discussions ont été interrompues dans la nuit de lundi à mardi, après plus de huit heures de négociations. Celles-ci achoppent toujours sur les mêmes thèmes. Une ultime séance devait se dérouler mardi dans la matinée. Suivez notre direct. 

 La Russie revient dans la course aux vaccins. Moscou a affirmé que son vaccin Spoutnik V, développé par le centre de recherches Gamaleïa, était efficace à 95%, selon des résultats préliminaires obtenus sur des volontaires 42 jours après l'injection de la première dose, ont indiqué dans un communiqué les autorités, sans mentionner le nombre de cas utilisés pour les calculs. Le laboratoire britannique AstraZeneca et l'université d'Oxford ont pour leur part annoncé lundi que leur vaccin était efficace à 70% en moyenne, et jusqu'à 90% dans certains cas. Le vaccin développé par l'alliance Pfizer/BioNTech est efficace à 95%, selon des résultats complets de leur essai clinique à grande échelle, annoncés la semaine dernière, contre 94,5% pour celui de la société américaine Moderna

 Emmanuel Macron prend la parole. Son allocution est particulièrement attendue, à l'approche des fêtes de Noël. Le chef de l'Etat réunit un conseil de défense, mardi, pour faire un dernier point sur l'évolution de l'épidémie de Covid-19 dans le pays, avant d'entériner les décisions qu'il annoncera dans la soirée à la télévision. Emmanuel Macron a promis dimanche de donner "de la cohérence, de la clarté, un cap" pour "savoir ensemble où nous allons et comment y aller"

Vous êtes à nouveau en ligne