Coronavirus : plus de 900 décès et 72 000 cas supplémentaires aux Etats-Unis

Un point de test au coronavirus, à Los Angeles (Californie), le 17 juillet 2020.
Un point de test au coronavirus, à Los Angeles (Californie), le 17 juillet 2020. (FREDERIC J. BROWN / AFP)

Cela porte le bilan américain à 137 864 morts et 3 555 877 infections.

La pandémie de Covid-19 a de nouveau progressé vendredi 17 juillet aux Etats-Unis. Les Centres américains pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) ont fait état de 926 nouveaux décès dus au coronavirus et de 72 045 cas supplémentaires, ce qui porte le bilan américain à 137 864 morts et 3 555 877 infections. Mais la mise en place de gestes barrières comme le port du masque génère des disputes idéologiques et politiques, voire judiciaires, entre les multiples échelons du pouvoir. 

L'arrivée de voyageurs malades fait progresser les contaminations à La Réunion. Le taux de reproduction du coronavirus à La Réunion a augmenté ces dernières heures, mais en raison surtout de l'arrivée sur l'île de malades ayant contracté le Covid-19 ailleurs, et non à cause d'une hausse de sa circulation, ont indiqué les autorités sanitaires vendredi. L'indice de mesure du nombre de personnes contaminées par un malade (le fameux R0) atteint 2,26, ce qui signifie qu'une personne contaminée en contamine plus de deux autres, selon la carte du ministère de la Santé. Il est de 1,18 en France métropolitaine.

Le confinement se rapproche à Barcelone. Les habitants de l'agglomération de Barcelone ont été appelés à "rester chez eux" sauf pour des raisons de première nécessité suite à une hausse des cas de Covid-19, a annoncé vendredi 17 juillet la porte-parole du gouvernement régional catalan. Les autorités ont par ailleurs décrété la fermeture des cinémas, des théâtres ou des discothèques, l'interdiction des réunions de plus de dix personnes et des visites dans les maisons de retraite ou la limitation de la capacité d'accueil à 50% dans les bars et restaurants.

Port du masque déjà obligatoire en Mayenne. Par arrêté préfectoral, cet équipement est désormais requis dans les lieux clos recevant du public de six communes, dont Laval. Un plan de dépistage massif de toute la population âgée de plus de 10 ans, soit environ 300 000 personnes, a été lancé en début de semaine dans ce département.

La mesure localement appliquée dans le Finistère. Le préfet du Finistère a rendu obligatoire le port du masque sur certains marchés et dans les établissements clos notamment du littoral. La carte complète est disponible sur France 3 Bretagne.

Vous êtes à nouveau en ligne