Covid-19 : "Une attestation pour se déplacer sera nécessaire au-delà du 1er décembre", annonce Jean Castex

Le Premier ministre Jean Castex, lors de sa conférence de presse du 12 novembre 2020 à Paris.
Le Premier ministre Jean Castex, lors de sa conférence de presse du 12 novembre 2020 à Paris. (LUDOVIC MARIN / POOL)

Le Premier ministre et plusieurs ministres ont fait le point, jeudi soir, sur l'évolution de la situation épidémique dans le pays. 

Une attestation pour se déplacer sera toujours nécessaire au-delà du 1er décembre, même si une amélioration des indicateurs de l'épidémie de coronavirus permettrait un allègement du confinement, a annoncé Jean Castex jeudi 12 novembre lors d'une conférence de presse. "Oui, oui", a répondu le Premier ministre, interrogé pour savoir si cette attestation, actuellement obligatoire pour circuler, serait encore nécessaire après le 1er décembre, date à laquelle le chef du gouvernement envisage un allègement du confinement "strictement limité" aux commerces. Suivez notre direct.

Les règles du confinement inchangées jusqu'au 1er décembre. "Il serait irresponsable de lever et même d'alléger le dispositif" de confinement pour l'instant, a ajouté le Premier ministre, appelant à la "prudence" en attendant de voir si ces résultats se confirment.

Le pic d'hospitalisations d'avril dépassé. "Le pic du mois d'avril" en nombre d'hospitalisations liées au coronavirus a été franchi en France. "Nous comptons ces derniers jours une hospitalisation toutes les 30 secondes et une admission en réanimation toutes les 3 minutes", a ajouté le Premier ministre en dressant le tableau de la situation sanitaire.

1 600 emplois étudiants créés à l'Université. Jean Castex a également annoncé que près de 1 600 étudiants seraient recrutés, de novembre à janvier, pour accompagner dans les universités "les étudiants de première année" et les étudiants "les plus en difficulté".

Vous êtes à nouveau en ligne