Covid-19 : près de 12 millions de cas aux Etats-Unis à l'approche de Thanksgiving

Un homme dans un supermarché Target en Pennsylvanie, aux États-Unis, le 20 novembre 2020. 
Un homme dans un supermarché Target en Pennsylvanie, aux États-Unis, le 20 novembre 2020.  (MARK MAKELA / REUTERS)

Selon les autorités, la vague d'infections pourrait submerger le système de santé si les Américains ne suivent pas la "forte recommandation" de ne pas voyager dans la période de Thanksgiving, célébré jeudi.

Des sénateurs prônent le retour du sport. Alors que le président Emmanuel Macron doit s'adresser aux Français mardi 24 novembre pour annoncer une adaptation des règles du confinement face à l'épidémie de Covid-19, 68 sénateurs de la droite et du centre veulent plus de libertés pour la pratique sportive. Dans un courrier écrit mercredi et adressé au Premier ministre Jean Castex, ils appellent à la reprise des sports individuels de plein air et à la suppression de la limitation de déplacement à un kilomètre du domicile pour l'exercice physique. Suivez notre direct.

Près de 12 millions de cas aux Etats-Unis. Dans leur bilan quotidien, les Centres américains de contrôle et de prévention des maladies (CDC) ont fait état samedi de 11 843 490 cas, soit 192 673 de plus que vendredi. Selon les autorités, la vague d'infections pourrait submerger le système de santé si les Américains ne suivent pas la "forte recommandation" émise par les CDC de ne pas voyager dans la période de Thanksgiving, célébré jeudi.

La crise sanitaire est "un test pour le G20" selon Macron. Lors d'une visioconférenceEmmanuel Macron a exhorté ses homologues du G20 à se montrer solidaires des pays pauvres dans la lutte contre la pandémie de Covid-19. La crise sanitaire est "un test pour le G20", a-t-il affirmé, souhaitant notamment que les plus grandes puissances "achètent des doses de vaccins pour le compte des pays les moins avancés". "Nous devons concevoir ensemble un mécanisme de dons", a expliqué le chef de l'Etat, "pour la vaccination des publics prioritaires dans les pays en développement". 

Castex réaffirme que les commerces rouvriront "autour du 1er décembre". Le Premier ministre a confirmé la réouverture des commerces autour de cette échéance mais pas "des restaurants ni des bars""N'attendez pas ce matin de moi une date précise, parce que mon indicateur, ce sont les critères sanitaires", a expliqué le chef du gouvernement à une délégation de commerçants et d'artisans réunis à la préfecture de Côte-d'Or à Dijon. 

Risque de contamination "quasi inexistant". Les sénateurs estiment dans ce message que "la limitation de l'exercice physique en plein air manque de sens" dans un contexte où "les enjeux de santé publique prennent le pas sur tout le reste""Sur le plan sanitaire, les études récentes démontrent que le risque de contamination à la Covid-19 en plein air et dans le respect des gestes barrières est quasi inexistant", argumentent les signataires, en tête desquels Michel Savin, sénateur LR de l'Isère, et Céline Boulay-Espéronnier, sénatrice LR de Paris.

Première demande d'autorisation d'un vaccin aux Etats-Unis. Le groupe pharmaceutique américain Pfizer et son partenaire allemand BioNTech ont demandé vendredi à l'Agence américaine des médicaments (FDA) d'autoriser leur vaccin contre la maladie. Ce sont les premiers fabricants à le faire aux Etats-Unis ou en Europe. La demande était attendue depuis plusieurs jours, après la publication des résultats de l'essai clinique, selon lesquels le vaccin serait efficace à 95%, sans effets secondaires graves.

Vous êtes à nouveau en ligne