DIRECT. Covid-19 : l'Angleterre, submergée par le virus, se reconfine un mois

Un panneau sur la distanciation sociale à observer pendant l\'épidémie de Covid-19, à Covent garden, dans le centre de Londres, le 29 octobre 2020.
Un panneau sur la distanciation sociale à observer pendant l'épidémie de Covid-19, à Covent garden, dans le centre de Londres, le 29 octobre 2020. (KATE GREEN / ANADOLU AGENCY / AFP)

L'Autriche et l'Angleterre ont annoncé samedi un nouveau confinement pour un mois, tandis que d'autres pays européens prennent des mesures de plus en plus strictes pour tenter de contenir la nouvelle flambée de Covid-19.

Les pays européens continuent de durcir les restrictions pour combattre la deuxième vague de Covid-19Au Royaume-Uni, confronté à une résurgence menaçant de submerger ses hôpitaux, le Premier ministre britannique Boris Johnson a également annoncé un reconfinement en Angleterre à partir de jeudi et jusqu'au 2 décembre. "Le virus se répand encore plus rapidement que dans le scénario du pire établi par nos conseillers scientifiques", a-t-il souligné. Ecoles et universités resteront ouvertes, mais les déplacements sont restreints sévèrement, les habitants appelés à télétravailler, et seuls les pubs et restaurants proposant de la nourriture à emporter ou des livraisons pourront rester ouverts.

La pandémie a fait au moins 46 555 morts au Royaume-Uni, pays le plus endeuillé en Europe, qui enregistre plus de 50 000 nouveaux cas par jour et a dépassé samedi le million de cas. Ces annonces ne concernent que l'Angleterre. Le Pays de Galles était déjà confiné, et l'Irlande du Nord en confinement partiel. Suivez notre direct.

 Reconfinement en Autriche. Le gouvernement autrichien a annoncé un nouveau confinement, avec la mise en place d'un couvre-feu et la fermeture des restaurants, hôtels, institutions culturelles et sportives. "Un second confinement est mis en place à compter de mardi et ce jusqu'à fin novembre", a déclaré le chancelier conservateur Sebastian Kurz lors d'une conférence de presse à Vienne. Il sera interdit de sortir entre 20 heures et 6 heures du matin, a-t-il précisé. Les écoles et les crèches resteront en revanche ouvertes, de même que les magasins et coiffeurs. L'Autriche, qui avait été relativement épargnée par la première vague, a vu exploser le nombre d'infections ces dernières semaines.

Vers un reconfinement en Angleterre. Le Premier ministre britannique s'apprête, lui aussi, à annoncer un reconfinement en Angleterre à partir de la semaine prochaine et jusqu'au 1er décembre, abandonnant l'approche locale qu'il défendait jusque là face à la forte propagation du nouveau coronavirus. Selon le Times (article en anglais pour abonnés), Boris Johnson va faire cette annonce lors d'une conférence de presse. Les commerces non essentiels fermeront mais les crèches, les écoles et les universités resteront ouvertes, précise le quotidien. Les pubs et restaurants fermeraient pendant des semaines.

Confinements partiels en Grèce et au Portugal. Le Premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis a annoncé, samedi, un confinement partiel à partir de mardi, avec un couvre-feu nocturne et la fermeture des bars et restaurants à Athènes et dans d'autres villes du pays. De son côté, le Portugal sera soumis à partir de mercredi à un nouveau confinement partiel, qui concernera environ 70% de sa population et sera moins strict qu'au printemps. Les commerces devront fermer au plus tard à 22 heures et les entreprises devront instituer des horaires de travail décalés.

 Le taux de positivité poursuit son envolée en France. 20% des personnes testées au Covid-19 sont positives selon les données publiées par Santé publique France, vendredi. Par ailleurs, plus de 49 000 cas ont été enregistrés en 24 heures. Au total, 3 368 malades du Covid-19 sont en réanimation.

Trois attestations pour se déplacerA la différence du printemps, les écoles restent ouvertes, ce qui entraîne l'apparition d'une nouvelle attestation pour les déplacements scolaires. Deux autres attestations, pour motif professionnel et pour tout autre déplacement dérogatoire, sont également disponibles. Ces trois documents, valables sur smartphone, sont à télécharger ici.

Vous êtes à nouveau en ligne