Covid-19 : 4 353 malades sont en service de réanimation ce samedi, un nouveau plus haut depuis fin novembre

Des membres du personnel médical de l\'hôpital Cochin, à Paris, travaillent dans l\'unité de Covid-19, le 18 mars 2021.
Des membres du personnel médical de l'hôpital Cochin, à Paris, travaillent dans l'unité de Covid-19, le 18 mars 2021. (CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP)

La maladie a emporté 185 personnes à l'hôpital en 24 heures, portant le nombre total de décès à quelque 92 000 depuis le début de l'épidémie il y a plus d'un an.

La pression sur les services de réanimation, qui accueillent les patients atteints de formes sévères du Covid, reste élevée samedi 20 mars, selon les chiffres de Santé publique France. 4 353 malades sont en réanimation, un nouveau plus haut depuis fin novembre. Il y a eu 317 nouvelles admissions, et 1 348 nouvelles hospitalisations ces dernières 24 heures. Il y a désormais 25 537 malades de Covid dans les hôpitaux français. Suivez notre direct.

La Japon ferme ses portes pour les JO. Il n'y aura pas de spectateurs venant de l'étranger aux Jeux olympiques de Tokyo cet été en raison des risques sanitaires importants, ont annoncé les organisateurs et les autorités japonaises à l'issue d'une réunion en ligne.

 Seize départements confinés. Ces territoires sont soumis pour au moins quatre semaines à des restrictions de déplacement, bien plus légères cependant que le premier confinement national d'il y a tout juste un an : les huit départements d'Ile-de-France, les cinq des Hauts-de-France, la Seine-Maritime, l'Eure et les Alpes-Maritimes. 

 D'autres départements bientôt concernés ? Le médecin Olivier Guérin, nouveau membre du Conseil scientifique, estime dans Nice-Matin que "d'autres départements ou régions vont probablement entrer dans ce type de dispositif dans les quinze jours ou trois semaines qui viennent".

 Les déplacements inter-régionaux interdits, sauf pour "motif impérieux". Et comme avant les autres confinements, de nombreux Franciliens semblent avoir voulu quitter la région avant qu'elle se referme : près de 20% de trafic supplémentaire sur les routes et 20% de "sur-réservations" à la SNCF ont été enregistrés, selon le ministre délégué aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari.

Vous êtes à nouveau en ligne