Crise sanitaire en Guyane : le Premier ministre sur place

La Guyane vit actuellement le début de son pic de l'épidémie. La population et les élus s'inquiètent. Le Premier ministre Jean Castex se rend sur place dimanche 12 juillet. 

"Le chef du gouvernement va notamment se rendre au centre hospitalier de Cayenne (Guyane), où il sera question des moyens humains. Un plan blanc a été déclenché dans les trois hôpitaux publics du département. Des renforts de la réserve sanitaire et du service de santé de l'armée soulagent les équipes locales mais la tension est toujours très forte, notamment dans les services de réanimation où le nombre d'admissions de malades du Covid-19 a été multiplié par 13. L’inquiétude est grande, notamment dans les quartiers populaires particulièrement impactés par le coronavirus", explique la journaliste Leilia Cherubin Jeannette, en duplex de Cayenne.

17 000 colis alimentaires distribués dans les bidonvilles

Dans les rues de Cayenne, l'arrivée du Premier ministre laisse dubitatifs les habitants. "Ils ne connaissent pas la Guyane, que voulez-vous qu'ils fassent ? On attend rien d'eux", se désole une habitante. Avec 245 nouveaux cas positifs, la situation est inquiétante, surtout pour les plus précaires. Jean-Miché Bellevue est médiateur. Il arpente les bidonvilles de Cayenne pour apporter des colis alimentaires aux populations et les convaincre de rester confinés. "Ils n'ont pas de travail, et sont en situation irrégulière. La pandémie aggrave leur situation", explique-t-il. Le gouvernement a distribué 17 000 colis alimentaires et 600 000 bons d'achats pour des produits d'hygiène afin de faire face à cette situation exceptionnelle. A l'aéroport, le dépistage des personnes arrivant sur le territoire est devenu obligatoire.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne