Coronavirus : une quarantaine très surveillée en Allemagne

France 2

En Allemagne, c’est la police municipale qui vérifie au quotidien si les quarantaines sont bien respectées par les personnes touchées par le coronavirus. En cas de non-respect de la mesure, les policiers infligent de lourdes amendes.

Comme chaque matin, la police municipale de Göttingen (Allemagne) se prépare pour sa quotidienne tournée des appartements. L’objectif ? Se rendre chez toutes les personnes devant respecter 14 jours d’isolement, qu’elles soient positives au coronavirus ou seulement cas contact. En ce qui concerne les personnes venues de l’étranger, elles doivent observer une quarantaine de cinq jours, puis se faire tester. Et seulement si ce test s’avère négatif, elles peuvent circuler en Allemagne.

Une amende en cas de désobéissance

Si, en majorité, les Allemands respectent cette quarantaine, certains prennent le risque de sortir et s’exposent à des sanctions. Si une personne supposée être en quarantaine n’est pas à son domicile lors d’un contrôle, hormis dans le cas où elle voit son médecin, elle risque une amende qui peut aller de 500 à 3 000 euros en fonction de la gravité de ses déplacements (simple balade dans un parc ou alors trajet en transports en commun par exemple).

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne