Coronavirus : les Philippines reconfinent

L’archipel des Philippines a franchi la barre symbolique des 100 000 cas de coronavirus. Le président Rodrigo Duterte a annoncé le retour des mesures de confinement dès mardi 4 août à Manille.  

La décision survient alors que les autorités sanitaires philippines enregistrent de plus en plus de contaminations au coronavirus. Les Philippines sont le deuxième pays le plus touché d’Asie du Sud-Est après l’Indonésie. Les médecins réclamaient un nouveau confinement, le temps d’améliorer les stratégies de contrôle de la pandémie. "J’ai entendu l’appel de différents groupes de la communauté médicale pour une quarantaine communautaire renforcée de deux semaines, à Manille et dans ses provinces", a annoncé le président du pays Rodrigo Duterte.  

Un quart du pays à nouveau confiné  

Plus de 27 millions de personnes, soit le quart de la population du pays, vont être reconfinées à partir du mardi 4 août, à Manille ainsi que dans quatre provinces environnantes sur l’île de Luzon. Une nécessité pour les pouvoirs publics, car la pandémie est loin d’être terminée. Une nouvelle vague de contamination est constatée depuis la reprise de l’épidémie en juin.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne