Coronavirus : faut-il obliger les malades à s'isoler ?

France 3

Tester massivement sur tout le territoire et contraindre les malades à rester chez eux sous peine de sanction, c'est une proposition de loi de certains députés.

Faut-il obliger les malades à s'isoler sous peine d'une amende ? Le débat ouvert, mardi 24 octobre, par le président Macron est depuis ce mardi 25 novembre, une proposition de loi à l’initiative de députés Macron-compatible : "Pour protéger les autres, il est nécessaire qu’il y ait des sanctions, estime Olivier Becht, président du groupe Agir ensemble du Haut-Rhin. Il n’est pas jute qu’une personne en bonne santé puisse être contaminée par une personne qui ne joue pas le jeu.Cette proposition de loi suggère une obligation de sept jours, au moins, avec compensation financière en cas de pertes de salaire et une amende jusqu’à 1 500 euros si le confinement n’est pas respecté. Les contrôles seraint effectués par l’Assurance maladie.

Discussion en décembre

Mais pour le corps médical, une mesure coercitive serait contre-productive. "On peut imaginer que les cas les moins sévères ne se fassent pas dépister et que de toute façon, quand l’Assurance maladie va les appeler ils ne donnent pas leurs contacts…", explique l'épidémiologiste Renaud Piarroux. Cette proposition de loi devrait être discuté en décembre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne