Coronavirus : Emmanuel Macron très attendu pour relâcher l'étreinte du confinement

FRANCE 3

À quelques heures de l'allocution d'Emmanuel Macron mardi 24 novembre, la population espère avoir un peu plus de liberté de circulation, et des perspectives pour les fêtes de fin d'année. 

À un mois du réveillon de Noël, Emmanuel Macron donne une allocation très attendue mardi 24 novembre. Si on sait déjà qu'il n'annoncera que de légers ajustements, la population attend des perspectives de sortie du deuxième confinement. "Il faut que les commerces ouvrent", insiste une Parisienne interrogée. "Là on fait boulot, dodo, maison. Qu'il déconfine, qu'on puisse sortir un peu le soir", demande un commerçant sur un marché. "On aimerait bouger maintenant, pouvoir s'aérer", s'impatiente une passante. 

"Donner de l'espoir en restant prudent" 

L'attente est donc forte d'un allégement, avec un retour d'un semblant de normalité. Il faudra donc arbitrer entre le contrôle de l'épidémie et ménager le moral des Français. Pour ce faire, un conseil de défense a eu lieu mardi. "Le président devrait permettre les retrouvailles en famille pour Noël", indique la journaliste Valérie Astruc en duplex devant l'Élysée.  Mais le Nouvel an, "usine à Covid", devrait être frappé d'un couvre-feu. "Le président devrait aussi préciser la stratégie vaccinale, donner de la visibilité et de l'espoir tout en restant prudent, tel est l'objectif du président", conlut-elle. 

Vous êtes à nouveau en ligne