Coronavirus : des couples séparés par la pandémie

France 2

La pandémie a également provoqué la fermeture des frontières. Dans ce contexte, des couples binationaux se trouvent séparés. Impossible pour le moment de savoir quand ils se reverront.

Ils sont à un mètre l’un de l’autre. Mais cette glissière de sécurité d’autoroute marque en réalité la frontière infranchissable entre le Canada et les États-Unis. Diane et son mari habitent à quelques kilomètres l’un de l’autre, mais la frontière est fermée pour cause de pandémie. "C’est chouette d’au-moins voir ma femme, confie l’homme, mais c’est dur de ne même pas pouvoir la prendre dans mes bras".

C’est encore plus difficile quand un océan vous sépare

William Mondello est Français, sa compagne est Américaine, les frontières leur sont bloquées dans les deux sens. "Le plus compliqué c’est de ne pas avoir de date, regrette ce dernier. Pour le moment nous faisons des apéritifs sur FaceTime, on regarde des films en synchronisés". Marisa Lobato est Brésilienne, elle devait se marier en Allemagne avec son compagnon mais la pandémie a gâché ses plans. Aujourd’hui un site nommé "L’amour n’est pas du tourisme" fédère les pétitions et interpelle les gouvernements du monde entier sur cette problématique.



Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne