Coronavirus : à Nice, les résidents des Ehpad ne peuvent plus recevoir de visites

France 2

La seconde vague de coronavirus qui déferle sur la France pousse certains établissements à prendre des mesures drastiques. Ainsi, à Nice (Alpes-Maritimes), les résidents des Ehpad ne peuvent pour l’instant plus recevoir de visites de leurs familles.

Bien des personnes âgées redoutaient ce scénario à l’heure du rebond de la pandémie de coronavirus : l’isolement d’avec leurs proches. Leur crainte est malheureusement confirmée à Nice (Alpes-Maritimes). Dans cette ville, les Ehpad n’accueillent plus les familles des résidents, pour tenter d’éviter toute contamination, depuis vendredi 11 septembre au matin. Une femme venue rendre visite à un résident a trouvé porte close. Elle en a la gorge nouée : "C’est très compliqué pour lui comme pour nous."

Des proches attristés

Une personne âgée a également dû laisser les friandises qu’elle apportait à sa sœur à l’accueil de l’Ehpad. Pourtant, elle tenait à cette visite : "C’est simplement pour la voir, pour lui faire un bisou, pour qu’elle comprenne que je ne l’oublie pas", témoigne-t-elle très émue. Des mesures restrictives qui s’expliquent toutefois pour la journaliste Saada Soubane car le nombre de malades a augmenté de 29 % chez les 65/74 ans et de 44 % chez les plus de 75 ans.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne