Confinement : dix présidents d'universités alertent sur la détresse des étudiants

FRANCE 3

"La détresse morale tuera plus que le coronavirus" : c'est l'alerte du président de l'Université de Strasbourg, qui signe avec neuf de ses homologues une tribune pointant la détresse psychologique de nombreux étudiants.

Des campus déserts, des amphithéâtres vides ... Depuis des mois, les universités tournent au ralenti et la vie étudiante est à l’arrêt. Marcel, confiné seul sur le campus de Montpellier, trouve le temps long : "Ça me manque de ne pas pouvoir faire d’activités culturelles, aller voir la mer… Mes amis me manquent, ma famille aussi", témoigne-t-il. Privés de relations sociales, isolés de leurs familles, beaucoup d’étudiants sont en situation de détresse psychologique.

Rouvrir les campus début janvier

Face à la situation, dix présidents d’université signent ensemble une tribune dans laquelle ils demandent au gouvernement la réouverture des campus, à mi-jauge, dès le début du mois de janvier. "En termes de risque sanitaire, il y a plus de risques de mort par souffrance que de risques de mort par Covid pour les étudiants", appuie également Jean Chambaz, président de l’Université Paris Sorbonne. "C’est très compliqué pour eux. On risque un décrochage et un découragement massif chez ces jeunes qui sont les cadres de demain", souligne-t-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne