Barcelone : les habitants appelés à se reconfiner

France 2

En Europe, avec le nombre d’augmentations de cas de coronavirus, c’est à Barcelone (Espagne) que les mesures les plus strictes ont été mises en place avec la décision de la mairie de reconfiner la population durant 15 jours.

C’est une étrange atmosphère qui règne à Barcelone (Espagne) en plein mois de juillet où les cas ont triplé en une semaine. Une partie de la population a décidé de quitter la ville. “Selon les autorités, 350 000 véhicules ont quitté Barcelone dès hier soir, juste après l’appel au reconfinement. Certains pour passer le week-end sur les côtes, et d’autres pour se mettre au vert, de peur de revivre un reconfinement strict. Puisque c’est la menace que fait peser le gouvernement local sur la population en plein cœur de l’été”, explique la journaliste Charlotte Gillard en direct de Barcelone.

Les activités sont restreintes depuis vendredi 17 juillet

À peine remise de ses trois mois de confinement, Barcelone retrouve ses rues presque désertes. Au lendemain de l’appel au reconfinement, il n’y a que devant les laboratoires qu’on retrouve la foule sur les trottoirs. Beaucoup de personnes attendent d’être testées, avec en mémoire la violence de la première vague. Pour les touristes comme les Barcelonais, les activités sont restreintes depuis vendredi 17 juillet. Alors que les hôtels n’atteignent même pas 40% d’occupation, la fin de saison s’annonce déjà désastreuse.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne