Avec la réouveture des commerces, la folie de Noël s’empare des Normands

Sapins et décorations de Noël se sont vendus comme des petits pains samedi, dès la réouverture de l'ensemble des magasins. Les budgets explosent, l’essentiel étant de retrouver la magie des fêtes en cette période difficile.

S’activer pour les préparatifs de Noël, pour s'assurer que la fin d'année sera joyeuse malgré tout. Entre guirlandes, musiques douces et boules étincelantes, il règne comme un petit air de fête dans les allées de ce magasin de Rouen en Seine-Maritime.

"Ça nous donne un petit peu de magie, la magie de Noël", estime une cliente. "J’ai fait le confinement à Paris. Et là, je suis revenue pour être en famille et acheter des décorations pour la maison. Ça fait du bien de passer un peu à autre chose", confie une autre.

46 euros d'achats en moyenne

Pour ce premier week-end de réouverture de l'ensemble des commerces, le magasin a doublé son chiffre d’affaires par rapport à la même date l’année dernière ! Ici, le panier moyen d’achats s'élève à 46 euros. Les clients "n’ont pas de limite" constate Youri Vuarmesson, un vendeur. "Les paniers sont excessifs et les gens y vont à fond. Je pense qu’ils ont besoin de s’évader à travers Noël."

À l’extérieur, les sapins aussi ont la côte. Les clients regardent moins à la dépense. "Depuis l’annonce du Président mardi, on se projette plus dans les fêtes de fin d’année. On a de quoi dépenser, donc on se fait plaisir !"

Alors ce Noël saura-t-il faire oublier cette année si particulière ?

Vous êtes à nouveau en ligne