Confinement : une reprise scolaire le 11 mai inquiète les médecins

FRANCEINFO

Emmanuel Macron a annoncé le prolongement du confinement jusqu’au moins le 11 mai prochain. Président de la fédération des médecins de France, Jean-Paul Hamon, craint, lui, une reprise trop rapide dans les écoles.

Les annonces d’Emmanuel Macron ne conviennent pas à tout le monde. Lundi 13 avril, le président de la République a assuré que la France resterait confinée jusqu’au 11 mai prochain minimum. Après cette date, il pourrait alors y avoir du changement. « La seule erreur de ce discours, à mon avis, c’est l’ouverture des écoles parce qu’on est encore en plein dans une épidémie qui galope, qui est un tout petit peu freinée et l’ouverture des écoles pour moi (…) je pense que c’est un risque inutile », estime Jean-Paul Hamon, président de la fédération des médecins de France.

Un confinement prolongé à nouveau ?

Jean-Paul Hamon préfère rester prudent quant aux annonces du gouvernement. Il attend de voir l’évolution de l’épidémie de coronavirus avant de s’avancer sur un potentiel déconfinement. « On verra le 11 mai où on en sera et on verra s’il n’y aura pas nécessité de rallonger le confinement », tempère-t-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne