Confinement : une ordonnance pour travailler jusqu'à 60 heures par semaine

FRANCE 2

Le Conseil des ministres a adopté mercredi 25 mars une série d’ordonnances après le vote de la loi instaurant l’état d’urgence sanitaire. Parmi elles, l’une fait beaucoup réagir les syndicats, celle permettant de travailler jusqu’à 60 heures par semaine.

Certains salariés vont-ils être obligés de travailler 60 heures par semaine ? Pour permettre à certaines entreprises d’assurer des activités essentielles, le gouvernement autorise d’augmenter la durée du travail. Les salariés pourront faire exceptionnellement 60 heures, au lieu de 48 heures actuellement. Sur une période consécutive de douze semaines, ils pourront travailler 46 heures, au lieu de 44. 

"C’est une mesure transitoire, mais néanmoins nécessaire"

La confédération des petites et moyennes entreprises approuve ce dispositif exceptionnel. "Lorsqu’il s’agit d’alimenter la population, ce n’est pas une question d’horaires, la question c'est qu’il faut que ça fonctionne. C’est une mesure transitoire, mais néanmoins nécessaire", affirme François Asselin, le président de la confédération. Les heures supplémentaires seront majorées au-delà de 35 heures et payées 10 à 25% en plus. Seuls certains secteurs jugés nécessaires à la nation sont concernés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne