Confinement : une épicerie pillée à Trappes, des incivilités à Toulon, Mulhouse et Nice

Peu de temps après l\'apparition de l\'épidémie de coronavirus en France, certains se sont rués dans les supermarchés pour constituer des stocks (photos d\'illustration).
Peu de temps après l'apparition de l'épidémie de coronavirus en France, certains se sont rués dans les supermarchés pour constituer des stocks (photos d'illustration). (- / AFP)

Une dizaine de personnes a forcé l'entrée de la supérette peu après les annonces du président de la République concernant un confinement plus strict en raison de l'épidémie de coronavirus.

Une épicerie de Trappes dans les Yvelines a été pillée  lundi 16 mars au soir, a appris mardi franceinfo de sources proches du dossier, confirmant une information du Parisien, peu après les annonces de mesures de confinement plus strictes en raison de l'épidémie de coronavirus.

>> Suivez en direct l'évolution de la situation en France, touchée par l'épidémie de Covid-19

Vers 22 heures, une dizaine de personnes ont forcé l’entrée de la supérette de Trappes, elles en sont ressorties avec des chariots remplis de marchandises. Les voleurs ont jeté des projectiles en direction des forces de l'ordre qui avaient été appelées. Tous les suspects ont pris la fuite.

Des incivilités dans les files d'attente

Par ailleurs, la police a dû intervenir dans plusieurs villes après des incivilités dans des files d'attente ces derniers jours, notamment car des personnes ne respectaient pas les règles de distanciation. Des incidents ont été répertoriés à Mulhouse, à Nice, et devant des supermarchés de Toulon.

Vous êtes à nouveau en ligne