Confinement : un couvre-feu imposé dans certaines villes

France 3

Depuis mardi 17 mars, gendarmes et policiers ont effectué 1,8 million de contrôles. Près de 91 000 amendes ont été dressées à l'encontre des personnes qui ne respectaient pas le confinement imposé pour lutter contre la propagation du Covid-19. Certaines villes ont imposé un couvre-feu.

À Cannes, dans les Alpes-Maritimes, une patrouille de policiers vient de repérer un habitant dans la rue malgré la règle du couvre-feu imposé dans la ville pour lutter contre l'épidémie de Covid-19. Il est minuit, le couvre-feu est instauré depuis deux heures. L'homme est en infraction. Il va devoir payer 135 euros d'amende.

Moins de monde dans les rues

Tous les équipages de la police nationale et municipale patrouillent dans la ville. Leur mission ? Faire respecter l’arrêté du préfet des Alpes-Maritimes. Visiblement, un couple n'est pas au courant. La ronde se poursuit dans les quartiers excentrés de la ville. Quatre personnes rentraient chez eux et découvrent l'instauration du couvre-feu. À deux heures du matin, une trentaine de PV sont déjà dressés, un chiffre encourageant pour la police. "Il y a beaucoup moins de monde", confirme le capitaine Grégory Walter.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne