Confinement : "On a un accroissement des ventes de 40% depuis début avril", indique le PDG de Cdiscount

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Emmanuel Grenier indique qu'une prime exceptionnelle sera versée à "tous les salariés, ceux qui sont notamment dans les entrepôts, qui sont sur le terrain". Elle ira de 100 euros par semaine jusqu'à un plafond de 1 000 euros.

"On a un accroissement des ventes de 40% depuis début avril", révèle Emmanuel Grenier, PDG de Cdiscount, mardi 21 avril sur franceinfo, alors que la France est en confinement depuis plus d'un mois à cause de l'épidémie de coronavirus. "Cela profite à toutes les TPE et PME présentes sur Cdiscount et qui vendent directement aux clients. Leurs ventes ont augmenté de 70%", a-t-il poursuivi. Le patron affirme par ailleurs que "toutes les mesures de distanciation, de désinfection ont été prises" dans ses entrepôts.

>> Coronavirus : retrouvez les dernières informations sur l'épidémie de Covid-19 dans notre direct

franceinfo : Est-ce qu'il y a un report d'achat des clients d'Amazon qui a fermé ses sites jusqu'au 25 avril en France vers votre site Cdiscount ?

Emmanuel Grenier : Depuis le début du confinement, le e-commerce est devenu le canal privilégié d'achats des Français. On observe une accélération des ventes semaine après semaine. Il y a plusieurs catégories de produits qui ont eu énormément de succès : les produits alimentaires, les produits d'hygiène et ensuite l'informatique. On le comprend aisément, à la fois pour le télétravail et l'école à distance des enfants. Les PC, les imprimantes, les cartouches d'encre... Il y a aussi les jouets, car il a fallu que les parents puissent divertir leurs enfants à la maison. On a un accroissement des ventes de 40% depuis début avril. Cela profite à toutes les TPE et PME qui sont sur Cdiscount et vendent directement aux clients au travers de la marketplace. Leurs ventes ont augmenté de 70%. La dynamique de vente se fait en lien avec l'écosystème des 5 000 PME françaises qui travaillent avec nous. Elles en tirent un grand profit aujourd'hui.

Cdiscount a-t-il été interpellé par la justice comme l'a été l'entreprise Amazon sur les produits de première nécessité ?

Non pas du tout. La clé de ce sujet, c'est la sécurité des collaborateurs. Dès le début du confinement, il y a un mois et demi, on a fait de la sécurité des collaborateurs dans les entrepôts une priorité, pour qu'ils puissent travailler en toute sécurité. Nous avons été très stricts avec cela. Toutes les mesures de distanciation, de désinfection ont été prises. On a fourni les masques, les gels. Ensuite, il y a eu la méthode grâce à un dialogue social de qualité, on a pu mettre en place ces mesures avec nos partenaires sociaux. Les gens travaillent en toute sécurité dans les entrepôts de Cdiscount aujourd'hui.

D'où viennent les masques qui sont vendus sur Cdiscount ?

Ce qui est important de dire, c'est qu'on n'a pas le droit de vendre des masques aux particuliers. Ils ont été réservés à tout le personnel soignant. On a coupé la vente des masques, il y avait des partenaires historiques qui vendaient des masques sur notre site, on y a mis fin parce que ce n'était pas autorisé. Dès le début on a coupé la vente des masques aux particuliers. On a lancé une initiative auprès des TPE et des PME pour qu'elles puissent se procurer des masques pour redémarrer l'activité au mois de mai. On a fait cela en lien avec les CCI, le gouvernement et les chambres des métiers. On a monté une plateforme internet sur laquelle les TPE et les PME peuvent venir commander des masques. On a commencé la semaine dernière et on a étendu cela à toute la France depuis hier (lundi), on a déjà vendu plusieurs millions de masques. On a commandé 60 millions de masques pour les vendre aux TPE et PME.

Cdiscount va-t-il verser la prime défiscalisée exceptionnelle à ses collaborateurs ?

On a pris la décision de verser cette prime. Elle ira de 100 euros par semaine jusqu'à un plafond de 1 000 euros. Tous les salariés, ceux qui sont notamment dans les entrepôts, qui sont sur le terrain, bénéficieront de cette prime.

Vous êtes à nouveau en ligne