Confinement : les ventes à la ferme ont la cote

France 2

Pour éviter les grandes surfaces bondées, certains Français se tournent vers les ventes directes dans les fermes près de chez eux.

Avec le confinement, la proximité devient un atout. Surtout quand en plus, on peut éviter de croiser trop de personnes, potentiellement porteuses du coronavirus Covid-19, qui a encore tué plus de 400 personnes lundi 30 mars. Alors, depuis deux semaines, les fermes qui pratiquent les ventes directes ont vu affluer une nouvelle clientèle. Face à cet afflux inhabituel, une de ces petites structures d'Ille-et-Vilaine a imposé des consignes de sécurités claires : distance dans la file et gants à l'entrée pour éviter de contaminer les produits.

Plus 30% de clients en deux semaines

"Je me sens bien, je me sens serein", confirme un client satisfait. Ici, le nombre de clients a bondi de 30% depuis le début du confinement, mardi 16 mars. Une vraie aubaine pour les agriculteurs du coin, qui doivent faire face, dans le même temps, à l'interdiction de l'ensemble des marchés et les fermetures des cantines scolaires et des restaurants d'entreprises.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne