Confinement : les mesures annoncées pour aider les entreprises fragilisées

France 3

Alors que la prolongation du confinement a été annoncée par Emmanuel Macron, le gouvernement met également en place des mesures pour soutenir les entreprises fragilisées par la crise.

Pour venir en aide aux entreprises fragilisées, le gouvernement a fait des annonces. Le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, a dit qu'il allait renforcer le fonds de solidarité mis en place en mars. "Ce fonds va passer de 1 milliard à 7 milliards d'euros pour répondre au besoin accru des entreprises : aujourd'hui, 900 000 d'entre elles en bénéficient, indique la journaliste Dorothée Lachaud, en direct du plateau du 12/13. Le gouvernement maintient bien l'aide de 1 500 euros pour ceux qui ont perdu la moitié de leur chiffre d'affaires. Il a aussi décidé d'élargir le second volet, qui était dédié aux entreprises menacées de faillite. Jusqu'à maintenant, les plus fragiles d'entre elles pouvaient toucher jusqu'à 2 000 euros. Ce montant est désormais rehaussé à 5 000 euros".

24 milliards d'euros consacrés au chômage partiel

Il n'y a pas que le fonds solidarité ; le gouvernement va renforcer d'autres mesures. "C'est le cas notamment du chômage partiel. Aujourd'hui, il faut savoir que 8 millions de salariés sont concernés ; le gouvernement va donc consacrer au total 24 milliards d'euros au financement de ce dispositif", précise la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne