Confinement : les commerces ont pu survivre grâce à internet

France 2

Plusieurs commerçants ont pu garder une partie de leur activité en se convertissant au commerce en ligne.

Pour survivre au confinement, les commerçants, même les plus petits, on dû faire un pas de géant dans le numérique. Ils se sont mis à utiliser internet afin de garder le lien avec les clients, organiser les commandes ainsi que les livraisons. C'est ainsi devenu un outil essentiel pour organiser les circuits courts. Dans un restaurant parisien, aucun client n'est en salle mais la préparation des plats s'enchaîne, tous commandé via internet. Grâce à cette plateforme, le restaurateur a pu reprendre son activité depuis trois semaines.

50% du chiffre d'affaires sauvé

"J'ai des clients qui n'hésitent pas à traverser tout Paris pour venir chez moi, parce qu'ils veulent avoir la garantie que le repas a été préparé et dressé minute", explique Fred Chesneau, gérant du restaurant Stou Fred. "Ça a sauvé mon business", assure-t-il. Les petits restaurateurs ont suivi ainsi les pratiques des enseignes plus grandes, pour un coût entre 80 et 150 euros par mois. Le restaurateur interrogé a ainsi pu sauver 50% de son chiffre d'affaires. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne