Confinement : la Ligue de football professionnel envisage une reprise du championnat de France le 17 juin

Le directeur général de la Ligue de football professionnel (LFP) Didier Quillot intervient lors d\'une conférence de presse sur le rapport financier de la Direction nationale du contrôle de gestion (DNCG) et sur l\'épidémie de COVID-19, causée par le nouveau coronavirus, à Paris le 11 mars 2020
Le directeur général de la Ligue de football professionnel (LFP) Didier Quillot intervient lors d'une conférence de presse sur le rapport financier de la Direction nationale du contrôle de gestion (DNCG) et sur l'épidémie de COVID-19, causée par le nouveau coronavirus, à Paris le 11 mars 2020 (FRANCK FIFE / AFP)

Cela supposerait un retour à l’entraînement le 17 mai, soit une semaine après la date de déconfinement évoquée lundi par Emmanuel Macron. Rien ne dit qu’à cette période, la situation sanitaire permettra vraiment une reprise totale du football en France.

Après l’annonce lundi d’Emmanuel Macron d’un déconfinement progressif à partir du 11 mai, l’horizon s’éclaircit quelque peu pour le football français. Le Championnat de France de Football de Ligue 1 et de Ligue 2 est en effet à l’arrêt depuis le 9 mars, à la veille de la 29e journée et la Ligue de football professionnel multiplie les réunions de travail pour tenter de finir la saison.

>> Les dernières informations sur la pandémie de coronavirus dans notre direct.

Pour ce faire, la LFP doit intégrer dans son calendrier les deux finales de Coupe, les matchs des dix dernières journées restant à disputer en Ligue 1 et Ligue 2, mais aussi les play-offs et les barrages. Pour y parvenir, la Ligue a calculé qu’il fallait reprendre la compétition le 17 juin. Les journées s’enchaîneraient alors au rythme d’une tous les trois jours, au milieu desquelles il faudrait ajouter la finale de la Coupe de la Ligue le 27 juin et celle de la Coupe de France le 11 juillet.

Cela nécessite un retour à l’entraînement le 17 mai

Cette concentration de matchs devra se disputer à huis clos mais permettra malgré tout de finir l’actuelle saison le 2 août, soit trois semaines seulement avant le début de la prochaine saison prévue, elle, théoriquement le 23 août.

Un laps de temps dans lequel l’UEFA pourra programmer et finir ses compétitions européennes, dont la Ligue des Champions. Une reprise du championnat le 17 juin nécessite un retour à l’entraînement le 17 mai, soit une semaine après la date de déconfinement évoquée lundi par Emmanuel Macron. Mais pour l’heure, rien ne dit qu’à cette période, la situation sanitaire permettra vraiment une reprise totale du football en France.

Vous êtes à nouveau en ligne