Confinement : hausse historique du chômage en mars

France 2

Le nombre de demandeurs d’emploi a augmenté de 7,1% au mois de mars 2020, une hausse historique. Près de 250 000 personnes se sont inscrites à Pôle emploi, conséquence du confinement imposé en période d’épidémie de coronavirus.

Hausse sans précédent du chômage en mars, la plus forte augmentation jamais recensée depuis le début des statistiques, il y a vingt-cinq ans. Avec 256 000 demandeurs d’emploi en plus en mars dernier, soit 7,1% d’augmentation en un mois, on compte désormais 3 732 500 chômeurs. L’amélioration des derniers trimestres est donc effacée : on retrouve alors le niveau de 2017. L’aggravation du chômage concerne toutes les tranches d’âge : les moins de 25 ans (+7,9%) et les seniors (+5,1%). Les secteurs les plus touchés sont le BTP, les services à la personne, l’hôtellerie-restauration, le tourisme et le commerce.

Bientôt 10% des actifs au chômage ?

Face au chômage qui explose, les allocations des personnes en fin de droits seront prolongées au mois de mai. Le ministère du Travail l’affirme : “Une réflexion avec les partenaires sociaux va être engagée pour adapter rapidement nos règles d’assurance chômage à cette situation exceptionnelle.” Pas de précision pour le moment. Des adaptations en perspective, alors que les prévisions de l’économiste Emmanuel Jessua sont alarmistes. Le chômage pourrait remonter à 10% de la population active, contre 8,1% aujourd’hui.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne