Confinement : des séances de kiné en téléconsultation

France 3

Pour continuer à exercer leur activité, les kinésithérapeutes doivent passer par la visioconférence.

Poursuivre sa rééducation, même pendant le confinement. Voilà le défi des patients des cabinets de kinésithérapeutes à l'heure de la crise sanitaire du coronavirus. Alors, pour leur venir en aide, certains praticiens proposent des séances en téléconsultation, qui sont dorénavant prises en charge par la Sécurité sociale. "Au bout de deux mois de confinement, je serais beaucoup moins mobile. De toute façon, il faut toujours conserver la mobilité des muscles", explique un homme atteint de la maladie de Parkinson.

"On arrive à avoir un travail qui est efficace"

"Au fur et à mesure des séances, les choses s'ajustent petit à petit, les patients prennent un peu l'habitude de déplacer soit le portable, soit l'ordinateur et de se placer. Petit à petit, on arrive à avoir un travail qui est efficace", confirme son kiné. Une poursuite de l'activité d'autant plus importante que les personnes qui ont souffert d'une forme grave du Covid-19 ont besoin de rééducation.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne