Patrimoine : des châteaux désertés mais entretenus dans l'attente du déconfinement

France 2

Même s’ils entretiennent toujours l’espoir d’attirer de nouveau du public après le 11 mai, les châteaux français continuent de rester entretenus pour préparer le déconfinement.

Le confinement a eu des conséquences directes sur les visites culturelles. Au château de Montpoupon (Indre-et-Loire), les visiteurs sont absents mais la vie continue. Le jardinier est en chômage partiel donc c’est le châtelain Amaury de Louvencourt qui s’applique à entretenir le domaine. "Je suis au charbon, je les remplace", confie-t-il.

Ne pas trop attendre du déconfinement

Une véritable solidarité s’est organisée entre les différents propriétaires de châteaux. Chacun propose ses idées pour préparer le déconfinement, même si ce dernier n’est pas forcément synonyme de reprise de l’activité touristique. "Ce n’est pas parce qu’on va ouvrir le 11 mai que tout le monde va se précipiter dans tous nos sites, ça il ne faut pas rêver. Je pense que l’année est catastrophique et on perdra à mon avis autour de 60% du chiffre d’affaires", prévoit Amaury de Louvencourt.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne