Cinéma : les salles obscures attendent beaucoup du film "Tenet"

Deux mois ont passé depuis la réouverture des cinémas. Le taux de fréquentation des salles tourne à peine autour des 30%. Un été cauchemardesque pour les exploitants, qui attendent beaucoup de la sortie de "Tenet", la dernière réalisation de Christopher Nolan. 

"Tenet" incitera-t-il les spectateurs à pousser les portes des cinéma ? Dans une salle UGC des Champs-Elysées, on attendait la sortie du dernier film de Christopher Nolan comme le messie. L'exploitant a même fait venir un projecteur spécial pour le film. "On a fait des tests déjà, on s'est réentraînés à monter les films en pellicules", explique Samy Squallicy, le directeur adjoint du cinéma. Il faut dire qu'il s'agit du premeir blockbuster hollywoodien à sortir après plus de 3 mois de fermeture des salles.

Un test pour Hollywood aussi

Pour les cinémas français, la sortie de "Tenet" va être capitale. Cela va permettre de "savoir si oui ou non, les Français ont envie de retourner dans les salles obscures", assure Gauthier Jurgensen, journaliste à Satellifax. C'est aussi un test pour Hollywood. S'il est concluant, cela pourrait inciter les studios à sortir leurs superproductions en Europe. Aux Etats-Unis, tous les cinémas sont encore fermés à cause du Covid-19. Cet été, les rares films qui ont été diffusés ont plutôt bien marché en France. Le signe, peut-être, que les spectateurs sont prêts à retourner dans les salles obscures.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne