Chloroquine

La chloroquine est prescrite depuis plusieurs décennies contre le paludisme, un parasite véhiculé par le moustique. Son dérivé, mieux toléré, l'hydroxychloroquine (HCQ), connue en France sous le nom de Plaquénil, est prescrit contre le lupus ou la polyarthrite rhumatoïde. C'est le plus souvent l'HCQ qui est testée contre le Covid-19.

Ces molécules, connues et peu onéreuses, ont suscité beaucoup d'espoir, notamment en Afrique. Mais elles sont très loin d'être les seules à être testées: plus de 800 essais cliniques cherchent à évaluer des dizaines de traitements potentiels, selon la revue médicale The Lancet.

L'hydroxychloroquine connaît depuis fin février une notoriété inédite depuis que le Pr Didier Raoult, de l'Institut hospitalo-universitaire (IHU) Méditerranée-Infection, à Marseille, a relayé une étude chinoise, peu détaillée, affirmant que le phosphate de chloroquine montrait des signes d'efficacité chez des malades du Covid-19.

L'effervescence a connu ensuite un regain lorsque le président américain Donald Trump s'en est fait l'apôtre, au point de dire qu'il en prenait quotidiennement à titre préventif. Au Brésil, le président Jair Bolsonaro est convaincu de ses effets, pourtant non prouvés, au point que le ministère de la Santé a recommandé son usage pour tous les patients légèrement atteints.

Dépassant largement le terrain politique, l'hydroxychloroquine est devenue un sujet de débat public et politique très médiatisé, suscitant des discussions enflammées en famille et dans les médias et de féroces empoignades sur les réseaux sociaux.

La choloroquine surtout mais aussi l'hydroxychloroquine sont des médicaments dont les effets secondaires peuvent être importants, voire graves. L'agence française du médicament ANSM a particulièrement mis en garde contre les risques cardiaques liés à la combinaison HCQ et azithromycine. L'Agence suédoise du médicament a interdit le 2 avril la prescription de chloroquine et hydroxychloroquine dans le cadre du Covid-19, faute de données suffisantes sur leur innocuité.

Parce que les connaissances sont trop limitées, l'Agence européenne du médicament, notamment, estime que ces médicaments ne devraient "être utilisés que pour des essais cliniques ou des programmes d'urgence" dans le cadre de protocoles stricts validés dans chaque pays. De même, l'étude récente du Lancet préconise de restreindre ces traitements aux essais cliniques.

plus
Le président de la République, Emmanuel Macron, lors d\'un entretien télévisé le mardi 14 juillet 2020.

VIDEO. Coronavirus : Emmanuel Macron ne prendra pas de chloroquine s'il est testé positif au Covid-19

Un médicament à base de chloroquine, dans une entreprise pharmaceutique, dans la banlieue d\'Athènes (Grèce), le 5 juin 2020. 

Coronavirus : prendre de l'hydroxychloroquine "au long cours" ne protège pas des formes graves de Covid-19, selon une étude française

Le logo de l\'Organisation mondiale de la santé devant son siège à Genève (Suisse), le 29 mai 2020.

Coronavirus : l'OMS cesse d'utiliser le traitement lopinavir/ritonavir dans le cadre de son essai international Solidarity

Le professeur Didier Raoult lors de son audition le 24 juin 2020 par des députés à l\'Assemblée nationale à Paris sur la gestion de la crise du coronavirus en France.

On a vérifié sept affirmations de Didier Raoult devant la commission d’enquête Covid-19 de l’Assemblée nationale

Le professeur Didier Raoult dans son bureau de l\'Institut hospitalo-universitaire en maladies infectieuses de Marseille, le 26 février 2020.

Coronavirus : le Pr Raoult règle ses comptes à l'Assemblée

Une boite de Plaquenil avec de l\'hydroxychloroquine. Photo d\'illustration.

franceinfo junior. C'est quoi l'hydroxychloroquine ?

De l\'hydroxychloroquine, un médicament antipaludéen, présenté dans une pharmacie de Provo, dans l\'Utah (Etats-Unis), le 27 mai 2020. 

Coronavirus : Novartis arrête son étude sur l'hydroxychloroquine, faute de participants

Capture d\'écran d\'une vidéo de la chaîne YouTube AI Med Events, dans laquelle Sepan Desai, fondateur de Surgisphere, s\'exprime.

VIDEO. Coronavirus : le "LancetGate" ou le naufrage de la science business

Christian Perronne

Coronavirus : "Les décisions n'ont pas été prises pendant des semaines et des semaines", déplore le professeur Christian Perronne

Des scientifiques travaillent dans un laboratoire de la société pharmaceutique Uni-pharma, dans la banlieue nord d\'Athènes (Grèce), le 5 juin 2020, où sont produites des pilules de chloroquine.

Coronavirus : l'OMS arrête les essais sur l'hydroxychloroquine

Un flacon d\'hydroxychloroquine (Utah, Etats-Unis), le 20 mai 2020. 

Les Etats-Unis retirent l'autorisation d'urgence de l'hydroxychloroquine pour le Covid-19

Le personnel soignant de l\'hôpital de Rabat note les informations relatives aux sujets marocains testés positifs au Covid-19, le 27 mai 2020.

Coronavirus : le Maroc envoie masques et médicaments à 15 pays africains

Capture d\'écran de la page du site internet de l\'entreprise américaine Surgisphere, consacrée à ses outils développés pour le Covid-19, le 5 juin 2020.

ENQUETE FRANCEINFO. Chloroquine : sur les traces de Surgisphere, la société au cœur du scandale de l’étude du "Lancet"

La nivaquine, ou chloroquine, en comprimés de 100 mg.

Coronavirus : "Pas d'effet bénéfique" de l'hydroxychloroquine, selon l'essai clinique Recovery, conduit sur 1 542 patients

Une boîte de Plaquénil, médicament dérivé de la chloroquine, dans une pharmacie de Toulouse (Haute-Garonne), le 7 avril 2020. 

Chloroquine : les études et essais pour traiter le Covid-19 reprennent progressivement

Le président de la République de Madagascar, Andry Rajoelina, prend une gorgée de Covid-Organics, un remède à base de plantes médicinales mis au point par l\'Institut malgache de recherches appliquées, devant la presse le 20 avril 2020 à Antananarivo (Madagascar).

Coronavirus : des scientifiques de Madagascar ont-ils mis au point un remède à base de plantes médicinales ?

Une boîte de pilules d\'hydroxychloroquine (Utah, Etats-Unis), le 20 mai 2020. 

Hydroxychloroquine : trois des auteurs de l'étude controversée se rétractent, "The Lancet" retire l'article

Une boîte de pilules d\'hydroxychloroquine (Utah, Etats-Unis), le 20 mai 2020. 

Hydroxychloroquine : pourquoi "The Lancet" fait volte-face

Le logo du réseau social Twitter affiché sur un smartphone à Berlin, le 23 avril 2019.

Coronavirus : quels sont les comptes Twitter "super propagateurs" de fausses informations en France ?

Une boite de comprimés d\'hydroxychloroquine. Photo d\'illustration.

Le billet sciences. Hydroxychloroquine : après la mise en garde du "Lancet", l'OMS relance les essais

Un membre de l\'Institut hospitalo-universitaire Méditerranée Infection tient une plaquette de Nivaquine, médicament contenant notamment de la chloroquine, le 26 février 2020, à Marseille (Bouches-du-Rhône).

Chloroquine : la revue The Lancet met en doute le sérieux de l'étude qu'elle a publiée

Une boîte de Plaquenil, médicament à base de chloroquine, dans une pharmacie belge, le 6 avril 2020. 

Hydroxychloroquine : l'OMS reprend les essais cliniques après l'alerte de la revue The Lancet

Une boîte de pilules d\'hydroxychloroquine (Utah, Etats-Unis), le 20 mai 2020. 

Coronavirus : l'OMS annonce la reprise des essais cliniques sur l'hydroxychloroquine

Une boîte de comprimés d\'hydroxychloroquine présenté par un pharmacien d\'Hyderabad (Inde), le 28 avril 2020.

Coronavirus : l'étude du "Lancet" sur la chloroquine est-elle "foireuse", comme l'affirme le professeur Didier Raoult ?

Un chercher étudie l\'efficacité de l\'hydroxychloroquine pour traiter le Covid-19 à l\'Université du Minnesota, à Minneapolis, le 19 mars 2020.

Hydroxychloroquine : la revue médicale "The Lancet" met en garde contre une étude publiée dans ses pages

Un flacon d\'hydroxychloroquine dans une pharmacie à Provo, dans l\'Utah (Etats-Unis), le 20 mai 2020.

Coronavirus : les Etats-Unis ont envoyé deux millions de doses d'hydroxychloroquine au Brésil

La molécule de l\'hydroxychloroquine dont l\'efficacité est controversée dans le traitement du Covid-19. 

Ces pays africains qui ont décidé de continuer à soigner le Covid-19 avec l'hydroxychloroquine

Un homme désinfecte la rue dans une favela à Rio de Janeiro, au Brésil, le 18 avril 2020.

Lutte contre le coronavirus : la chloroquine largement utilisée au Brésil, malgré les désaccords scientifiques

Un membre de l\'Institut hospitalo-universitaire Méditerranée Infection tient une plaquette de Nivaquine, médicament contenant notamment de la chloroquine, le 26 février 2020, à Marseille (Bouches-du-Rhône).

Coronavirus : l'étude sur la chloroquine publiée dans "The Lancet" inquiète des scientifiques

Philippe Douste-Blazy, le 23 mai 2016à Genève, lors d\'une conférence de presse à l\'occasion de l\'Assemblée mondiale de la santé.

Coronavirus : on a examiné à la loupe les arguments de Philippe Douste-Blazy pour défendre Didier Raoult

12

Vous êtes à nouveau en ligne