Chine : Pékin face à la menace d’une deuxième vague de contaminations au coronavirus

FRANCE 2

La Chine pourrait être confrontée à une deuxième vague de Covid-19. À Pékin, 100 nouveaux cas ont été détectés. La situation est jugée "extrêmement" grave dans la capitale chinoise, où une trentaine de quartiers a été mis en quarantaine. 

À Pékin (Chine), le bilan des nouvelles contaminations, communiqué par les autorités, fait état, mardi 16 juin, de 106 cas de contaminations au Covid-19, soit 27 personnes de plus que la veille. "La contagion continue de se propager depuis qu’un foyer a été découvert au sud de la ville, dans un marché de gros. Le virus se propage partout dans un autre marché, où un employé a été testé positif au Covid-19", explique la correspondante de France Télévisions, Justine Jankowski, en direct de la capitale chinoise. 

Recenser, tester et confiner

Alors, les autorités ont sorti l’artillerie lourde. "Près de 10 marchés ont été fermés, tout comme les lieux culturels et les écoles primaires. Les évènements sportifs ont été annulés. On voit réapparaître partout à Pékin des contrôles de température. Il y a aussi des policiers qui viennent frapper aux portes des habitations pour recenser toutes les personnes qui ont pu passer par ce marché. Recenser, tester, mais aussi confiner. 30 quartiers aux abords du marché ont déjà été mis en quarantaine", conclut Justine Jankowksi. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne