Chine : la peur envahit les habitants confinés après la découverte d’un nouveau foyer de contamination

FRANCE 2

En Chine, onze quartiers de Pékin, la capitale, ont été soumis au confinement en raison de l’apparition d’un nouveau foyer de contamination dans un marché.

Ces nouveaux clusters apparus à Pékin (Chine) sont-ils source d’inquiétude ? "Un vent de panique est à nouveau en train de souffler dans la capitale. Alors que l’on pensait que les choses redevenaient normales, le niveau d’alerte Covid-19 vient d’être relevé alors qu’il était à son niveau le plus bas", explique le journaliste Arnauld Miguet, en direct de Pékin. Comme un air de déjà-vu. Dans certains quartiers de Pékin, la police est omniprésente. Les habitants sont en quarantaine, avec interdiction de sortir de chez eux. "J’ai l’impression que ça ne va jamais s’arrêter, je suis inquiet", admet un riverain.

Des tests en masse

Au cœur du quartier, un marché de gros devenu le premier foyer de contamination de la capitale. "Nous avons effectué des tests sur 1 940 personnes travaillant au marché. Ce sont des tests à l’acide nucléique. Au total, 46 personnes sont positives, mais asymptomatiques", explique Xinghuo Pang, directrice adjointe du centre de prévention et contrôle des maladies. Six autres personnes qui fréquentaient ce marché sont tombées malades.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne