Chine : des erreurs commises par les autorités ?

FRANCE 2

Ce nouveau décompte des personnes contaminées au Covid-19 s'accompagne d'une sérieuse reprise en main politique. 

Plusieurs responsables locaux ont été limogés en Chine à la suite de l'épidémie de Covid-19 qui s'abat sur le pays. "C'est clairement l'heure de la reprise en main. Le président Xi Jinping a tapé du poing sur la table et a trouvé des coupables idéaux : le numéro un de la province et le numéro un de la ville de Wuhan ont été limogés jeudi 13 février pour incompétence", explique le journaliste Arnauld Miguet, en duplex depuis Wuhan (Chine).

"Les habitants confinés n'aspirent qu'à reprendre une vie normale"

Le nouveau mode de calcul des contaminés donne des gages de transparence pour tous ceux qui doutaient de la véracité des chiffres. "Les pendules sont remises à l'heure pour Pékin, place à la contre-offensive. Pour être ici à Wuhan depuis les 22 jours de quarantaine, il y a de la tension dans l'air. Les habitants confinés n'aspirent qu'à reprendre une vie normale", précise Arnauld Miguet.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne