Chine : boom des mariages et épidémie de divorces

franceinfo

Sur le plan personnel, le confinement dû à la pandémie de coronavirus a mis les couples à l’épreuve, en bien ou en mal.

À Wuhan (Chine), un peu plus d'un mois après la réouverture de la ville après l'épidémie de coronavirus, ce n'est pas encore un retour à la vie normale. Mais, dans une file d'attente devant les bureaux de l'état-civil, des jeunes couples viennent se dire oui. Le nombre de mariages a explosé. Ce jour-là, il y en a eu 3 000 de plus que l'an dernier à la même date.

Avocats et vendeurs de robes retrouvent du travail

Dans une boutique de robes de mariée, il y a affluence. Pour cause de coronavirus et des 76 jours de confinement, le mariage d'une femme de 26 ans a été reporté. "J'ai eu du temps pour préparer ce mariage. Il sera encore mieux que ce que j'avais imaginé", déclare-t-elle. Le chiffre d'affaires de la boutique a évidemment chuté. Mais les commandes repartent à la hausse.

Marié depuis cinq ans, Wei Hu fait ses cartons pour déménager parce que sa femme a demandé le divorce juste après le déconfinement. Un cabinet d'avocats voit plus d’un client par jour en attente de séparation contre un par semaine avant la pandémie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne