Bouches-du-Rhône : la hausse des cas en réanimation inquiète

France 2

Les derniers chiffres de la pandémie de coronavirus sont préoccupants. Près de 25 000 cas positifs ont été recensés ces trois derniers jours. La situation préoccupe, notamment dans les Bouches-du-Rhône.

Lundi 7 septembre, des médecins de Marseille (Bouches-du-Rhône) ont alerté sur le nombre de places en réanimation. En effet, sur 80 lits dédiés au coronavirus, presque tous sont occupés. Faut-il s’inquiéter ? Les cas sévères de Covid-19 sont en tout cas de retour dans les hôpitaux, une première depuis le printemps dernier. Les malades sont arrivés en peu de temps et c’est ce qui préoccupe le personnel soignant.

Une évolution exponentielle

"L’évolution est exponentielle. Si elle avait été linéaire et contenue, avec les entrées et les sorties, parce qu’on a beaucoup progressé sur la prise en charge de ces patients, on n’aurait pas été inquiets. Mais là on voit une évolution exponentielle qui peut amener à une saturation de notre système", explique lundi matin Lionel Velly, coordinateur réanimation Covid-19 à l’hôpital marseillais de La Timone. Sur les six lits du service d’en dessous, adapté face à la pandémie, tous sont occupés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne