Bordeaux : un orchestre dans la cour de l'hôpital pour soutenir soignants et malades

FRANCE 3

Des musiciens et des chanteurs volontaires de l’Orchestre National Bordeaux-Aquitaine (ONBA) se sont produits sous les fenêtres de l’hôpital Saint-André, à Bordeaux (Gironde), vendredi 10 avril. Une initiative qui fait du bien au moral en temps de confinement.

Une fois n’est pas coutume, les soignants sont aux fenêtres pour applaudir. Rien que pour les patients de l’hôpital Saint-André, à Bordeaux (Gironde), les solistes de l’Orchestre National Bordeaux-Aquitaine ont posé leurs pupitres dans les jardins, vendredi 10 avril. Au programme : Bach, Mozart… Une parenthèse musicale aussi improbable que bienvenue. “Ça permet de faire une petite pause et de s’évader un petit peu”, confie Naïm Issa, médecin en réanimation à l’hôpital Saint-André.

“Quitter la maladie pour un peu s’échapper”

Ce tout premier concert depuis le début du confinement, au plus près des malades et des soignants, a forcément une saveur particulière. “On a besoin de donner, de diffuser des sentiments, des sensations, explique Stéphane Rougier, premier violon de l’orchestre. C’est un moyen de s’élever pour tout le monde, de quitter la maladie pour un peu s’échapper”. Ce concert hors norme a été capté et enregistré. Il sera rediffusé samedi soir à 20 heures sur la radio de l’hôpital, pour tous les patients.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne