Belgique : un pass pour accéder à la plage après le confinement

France 2

Pour fouler le sable de la plage d’Ostende en Belgique en sortie de confinement, il faudra peut-être se munir d’un pass réservé aux administrés et à ceux qui y payent des impôts. Cette proposition du maire est toujours étudiée jeudi 23 avril.

C’est une proposition qui divise l’opinion jeudi 23 avril. La ville d’Ostende en Belgique prépare sa sortie d’un confinement qui a été prolongé jusqu’au au 4 mai prochain. Pour accéder à la fameuse plage, le maire propose d’instaurer un pass qui prouverait qu’on puisse profiter de ce lieu. Il serait donné en priorité aux administrés ou aux gens qui payent des impôts. Une manière de réguler un afflux de personnes qui pourrait s’avérer trop important une fois le confinement terminé.

Des zones gratuites surveillées dans la commune voisine

En opposition à la politique prônée par le maire d’Ostende, la commune voisine Middelkerke préfère opter pour une autre alternative : des zones gratuites surveillées pourraient voir le jour, où il faudrait en revanche respecter les distances de sécurité. "Un peu de bon sens. Les gens sont confinés depuis longtemps, ils ont besoin d’espoir. Ils veulent pouvoir jouer dans l’eau et profiter du grand air", déclare Jean-Marie Dedecker, le maire de la ville. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne