Belgique : de nouvelles restrictions face à une multiplication des cas de coronavirus

France 2

À l’étranger, les restrictions se multiplient, face à une recrudescence des cas de coronavirus dans plusieurs pays. Illustration en Belgique, où la situation est particulièrement préoccupante.

Pour les autorités belges, il fallait d’abord agir vite à Anvers. Cette ville flamande comptabilise à elle seule 47% des nouveaux cas récensés dans le pays. Face à ce foyer de contaminations, plusieurs mesures : masque obligatoire dans les lieux publics et couvre-feu à partir de 23 heures, fermeture donc en soirée des bars et restaurants. "Ce couvre-feu signifie que tout le monde devra être à la maison entre 23 heures et 6 heures, sauf ceux qui vont au travail ou à l’hôpital", a précisé Cathy Berx, la gouverneure de la province d’Anvers.

Limitation de la durée des courses

C’est toute la Belgique qui est sur le qui-vive face à l’augmentation des contaminations : plus de 310 par jour en moyenne. Le gouvernement demande à chaque foyer de limiter à nouveau ses contacts sociaux. Et ce reconfinement social est plutôt bien accepté dans les rues de Bruxelles. Autre mesure : la limitation de la durée des courses, à faire en 30 minutes et seul.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne