Bande dessinée : des planches originales d'Albert Uderzo vendues au profit du personnel soignant

C'est une vente aux enchères exceptionnelle qui a lieu mardi 26 mai à Paris. Cinq planches de bande dessinée signées de la main d'Albert Uderzo, le créateur d'Astérix décédé en mars dernier, sont mis à la vente. La somme récoltée ira à la Fondation Hôpitaux de Paris.

Sur ces cinq planches originales, de tous petits personnages de bande dessinée devenus des géants dans l'imaginaire des Français : Astérix et Obélix, les chevaliers du ciel ou encore le peau rouge Oumpah-Pah. Ces dessins à l'encre de Chine exceptionnels seront vendus mardi 26 après-midi au profit des hôpitaux. Albert Uderzo, décédé au début du confinement, avait lui-même soufflé l'idée à sa fille. "J'ai dû les choisir avec ma mère très peu de temps après le départ de mon père. C'était dur, mais à côté de ça il le souhaitait vraiment car il a vu la crise sanitaire", confie Sylvie Uderzo.

Une planche originale estimée à 100.000 euros

Si ces planches sont si précieuses, c'est grâce au tandem légendraire Uderzo-Goscinny qui, en 1959, donne naissance à un véritable emblème national. Depuis 60 ans, génération après génération, le succès de la potion magique ne s'est jamais démenti. Astérix, c'est 330 millions d'albums vendus. Une bande dessinée coûte 10 euros, mais cette planche originale est estimée à 100.000 euros et les prix pourraient s'envoler car cette fois Astérix se bat contre un ennemi : Coronavirus. Un nom qui figurait de façon prémonitoire dans une BD récente. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne