Bac 2020 : le taux de réussite à l'issue du rattrapage s'élève à 95,7%, soit près de 8 points de plus que l'an dernier

Le mot \"baccalauréat\" formé avec les lettres du \"Scrabble, le 7 juillet 2020, à Paris.
Le mot "baccalauréat" formé avec les lettres du "Scrabble, le 7 juillet 2020, à Paris. (MATHIEU MENARD / HANS LUCAS)

En raison de la crise du coronavirus, les épreuves finales ont été supprimées, et seules ont compté les notes des premier et deuxième trimestres pour la délivrance de l'examen.

Le baccalauréat "édition coronavirus" restera dans les annales. Le taux de réussite à l'examen qui marque la fin du lycée s'établit à 95,7% après la session de rattrapage, a annoncé samedi 11 juillet le ministère de l'Education nationale. C'est 7,6 points de plus qu'en 2019. Environ 40 000 élèves dont la note finale était comprise entre 8 et 10 ont dû passer cette épreuve supplémentaire.

Dans le détail, les lycéens en filière générale sont 98,4% à avoir obtenu leur bac (contre 91,2 en 2019). Pour les baccalauréats technologiques, le nombre de diplômés atteint 95,7% (contre 88,1%). Enfin, 90,7% des candidats aux baccalauréats professionnels ont obtenus leur diplôme (contre 82,3%). Depuis 1995 au moins, il n'y a jamais eu autant de candidats à décrocher le baccalauréat à l'issue des épreuves de rattrapage. Les résultats définitifs seront connus en septembre.

Bac 2020 : découvrez les résultats par académie, ville et nom du candidat dans notre moteur de recherche

La Pandémie de Covid-19 oblige, les 746 000 candidats n'ont pas eu d'épreuve à passer pour valider leur diplôme cette année : seules ont compté les notes des premier et deuxième trimestres pour la délivrance de l'examen. Une fois ces règles connues, il a suffi aux lycéens de sortir leur calculette et d'appliquer les bons coefficients pour savoir, avant l'heure, s'ils avaient le bac du premier coup (avec une moyenne supérieure à 10/20), le rattrapage (avec une moyenne comprise entre 08 et 10/20) ou avaient échoué.

Avant le rattrapage, le taux de réussite s'établissait déjà au niveau "record" de 91,5%. Ce qui représente une "hausse de 13,7 points par rapport à celui de juin 2019", écrivait alors le ministère de l'Education nationale dans son communiqué.

Vous êtes à nouveau en ligne