Aveyron : des actes de maltraitance découverts dans un Ehpad

Le 21 septembre est la Journée mondiale consacrée à la maladie d'Alzheimer, mais dans un établissement de l'Aveyron, des patients ont subi des traitements dégradants. Les soignants échangeaient via une messagerie privée.

L'Ehpad de La Rossignole, à Onet-Le-Château (Aveyron), est aujourd'hui dans la tourmente. Durant plusieurs mois, dans l'unité Alzheimer, des résidents ont subi humiliations et maltraitances. Des positions dégradantes et des commentaires insultants étaient partagés entre les membres du personnel soignant via une messagerie privée. La découverte a été faite fin juillet par la directrice qui venait d'arriver. "Notre travail était de faire notre enquête administrative, de prendre des sanctions et rendre à nouveau propres ces unités, c’est-à-dire que tous les fauteurs ont été sanctionnés. On redémarre", explique André Vié, président de l'association "Le village de la Rossignole".

Quatre licenciements

Au total, quatre personnes ont été licenciées et cinq autres ont reçu un avertissement. Deux plaintes ont été déposées. Le scandale a touché 11 des 55 membres de l'Ehpad. La justice a également ouvert une enquête.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne