Après-coronavirus : les entreprises relocalisent déjà

franceinfo

Emmanuel Macron a annoncé son souhait de ne plus être dépendant de l'Asie, notamment dans le domaine de la santé.

Et si la production de vêtement, de circuits électroniques ou encore de médicaments se faisait à nouveau sur le sol français ? Relocaliser : c'est le défi que se lance une entreprise alsacienne spécialisée dans les tests de diagnostics santé. Avant, sa fabrication était en grande partie faite en Chine. Mais, avec la pandémie de coronavirus, la distance est devenue un obstacle et a inversé la tendance.

Protéger la souveraineté nationale

Si l'avenir est incertain, 48 emplois ont pour l'instant été générés dans une autre entreprise du Cher. Et voici la clef du succès : un concept unique au monde pour protéger les transactions financières. Son créateur avait d'abord confié son assemblage à la Chine, pour produire plus et plus vite. Mais, en 2017, il a choisi de tout rapatrier à Vierzon. Relocaliser, c'est l'objectif du gouvernement pour retrouver une souveraineté nationale.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne