Application de traçage StopCovid : comment ça marche ?

FRANCEINFO

Le gouvernement pourrait prochainement mettre en place l’application de traçage StopCovid qui alerterait les Français s’ils ont été en contact avec une personne contaminée par le coronavirus. Une innovation qui pose déjà quelques interrogations.

C’est l’une des grandes avancées que le gouvernement français pourrait mettre en place. L’application de traçage StopCovid permettrait à la population d’en savoir plus sur les risques de contamination au coronavirus qui l’entourent. "Votre téléphone enregistre directement les données de cette personne et de toutes celles que vous croisez qui utilisent comme vous l’application. Si un cas positif se déclare, vous recevez directement une alerte sur votre téléphone qui vous prévient que vous avez été en contact avec quelqu’un atteint du virus, sans mentionner qui est précisément cette personne pour respecter la vie privée", décrit le journaliste de franceinfo Léo Marron.

Le gouvernement rassure sur la confidentialité des données

Cette innovation fait naître chez ses opposants la crainte que le gouvernement puisse ensuite se servir des données personnelles des utilisateurs de l’application. "Il n’y a aucun problème de liberté publique avec cette application telle qu’elle est conçue. Personne ne sait rien, personne n’a accès à rien. La seule information qui est disponible, c’est lorsque vous avez été en contact, parfois sans le savoir, avec une personne testée positive, vous recevez alors une notification qui vous dit d’aller vous faire tester. Vous en faites ce que vous voulez", insiste Cédric O, secrétaire d’Etat chargé du Numérique.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne