Appels aux urgences : des signaux qui alertent

France 2

Depuis une dizaine des jours, le nombre d’appels aux urgences repart à la hausse. Le coronavirus circule toujours.

Si la Mayenne inquiète avec 6 foyers épidémiques à l’origine d’une vaste campagne de tests afin de maintenir la contagion, la situation en Île-de-France alerte également les spécialistes. Dans la région, les appels à SOS médecins repartent à la hausse.

"Un cas positif par jour"

Il y a encore quelques semaines, les appels pour suspicion de Covid-19 étaient stables au standard de SOS médecins. Mais depuis 10 jours, les médecins traitent une cinquantaine d’appels supplémentaires : signe que le virus circulerait plus activement. Même tendance à l’hôpital de Melun (Seine-et-Marne). Tous les patients hospitalisés sont testés. Les cas positifs se multiplient. "Depuis 3, 4 semaines, on a un cas par jour positif (…) Avant on en avait 0", constate Dr Astrid de Pontfarcy, infectiologue. Selon le ministère de la Santé, la France comptait jeudi 9 juillet 7 177 malades du Covid-19 hospitalisés, c’est 79 de plus en 24 heures.


Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne