APPEL A TEMOIGNAGES. Vous avez décidé de rester confiné au-delà du 11 mai ? Racontez-nous pourquoi

Des usagers prennent le métro à la station Les Halles à Paris, le 29 avril 2020, pendant la période de confinement décrétée pour lutter contre l\'épidémie de coronavirus.
Des usagers prennent le métro à la station Les Halles à Paris, le 29 avril 2020, pendant la période de confinement décrétée pour lutter contre l'épidémie de coronavirus. (DENIS MEYER / HANS LUCAS / AFP)

Raisons sociales, médicales, professionnelles, de bien-être personnel... Vous entendez rester chez vous après le 11 mai, malgré le déconfinement ? Expliquez-nous vos motivations.

La date est attendue comme une bouffée d’air. Le lundi 11 mai marquera la levée d’une partie du confinement instauré à la mi-mars pour lutter contre l’épidémie de coronavirus. Qu'est-ce qui va changer, concrètement ? A partir de ce jour-là, il ne sera plus nécessaire d’avoir une attestation pour se déplacer, sauf si vous vous rendez à plus de 100 km de votre domicile. L'obligation de respecter les gestes barrières et la distance de plus d'un mètre avec autrui demeure.

Si la nouvelle ravit un certain nombre de Français, tel n'est pas votre cas. Et vous comptez bien rester confiné chez vous au-delà du 11 mai. Quelles sont vos motivations ? Professionnelles, médicales, personnelles ? Pas envie de reprendre une vie sociale et son cortège d'obligations ? Manque de confiance dans les mesures de sécurité qui seront prises à ce moment-là ? Votre bien-être en dépend ?

Si vous voulez nous raconter vos raisons, remplissez ce questionnaire, sans oublier de donner votre mail et, autant que possible, votre numéro de téléphone, et nous vous recontacterons. Les coordonnées que vous nous transmettez resteront strictement confidentielles. 

Vous êtes à nouveau en ligne