Alpes-Maritimes : des bars transformés en discothèque malgré l'interdiction

FRANCEINFO

La reprise de l'épidémie de coronavirus ne semble pas inquiéter une partie de la population. Illustration un soir d'été dans les bars et restaurants de Cannes (Alpes-Maritimes).

La fièvre du samedi soir dans l'insouciance générale. Un bar de Cannes (Alpes-Maritimes) est transformé en discothèque avec des clients agglutinés, sans respect des gestes barrières et sans masque alors que c'est obligatoire. Une jeune clientèle en vacances, davantage préoccupée par la fête que par une deuxième vague de l'épidémie de Covid-19. "On s'inquiète de moins en moins sur ça alors que l'on devrait un peu plus", reconnaît un fêtard.

Danser dans un bar est interdit

Malgré la hausse des contaminations en région PACA et les craintes des autorités, beaucoup assument de ne pas suivre les règles sanitaires. "Je n'ai pas plus peur que ça", assure un jeune homme. Danser à l'intérieur est pourtant interdit. Les gérants des bars incriminés n'ont pas souhaité réagir. La mairie de Cannes ne peut pas sanctionner ces bars. Elle a alerté la police nationale et la préfecture, sans succès pour le moment. Plusieurs établissements auraient été mis en demeure selon la préfecture, dernière étape avant la fermeture administrative.  

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne