A Naples, tests suspendus, tests solidaires

En Italie, un système permet "d'offrir" un test Covid aux plus démunis, sur le même principe que les "cafés suspendus". 

Vous connaissez peut-être le café suspendu, un acte généreux né ici à Naples, en Italie. L’idée est simple : on achète deux cafés dans un bar, on en consomme un, et l’autre reste "suspendu". Il sera offert à un nécessiteux. Pandémie oblige, ce sont désormais les tests Covid qui peuvent être "suspendus". C’est ce que propose cette association dans l’un des quartiers les plus peuplés de la ville, et ça marche. Luigi Parisi est venu pour se faire tester, il en profite pour offrir cinq tests à 18 euros. "À mon avis, c’est un devoir moral sinon un engagement civil de venir en aide à la population la plus fragile de la population. Et ce n’est que par un dépistage de masse à des prix limités que nous pourrons réduire  l’augmentation du nombre de cas."

52 000 morts en Italie

A Naples, le chômage est de 23,3% deux fois plus que la moyenne nationale. Le même test dans une clinique privée peut couter en 30 et 40 euros. En deux semaines mille personnes ont été testées, 300 ont bénéficié de la générosité de leurs voisins. L’Italie totalise désormais plus de 52 000 décès dus à la Covid-19.

Vous êtes à nouveau en ligne