À Lyon, le complexe itinéraire d'un test PCR de son prélèvement au résultat

France Télévisions

Tout le monde connaît aujourd'hui les fameux tests PCR utilisés pour détecter les cas de Covid-19. Mais que se passe t-il derrière les portes des laboratoires où les prélèvements nasaux sont décortiqués ? Reportage à Lyon où nous avons suivi la trace d'un test, de A à Z. 

Cela commence par une douleur dans le nez à vous arracher une larme aux yeux et ça se termine par une feuille de résultats qui arrive dans votre boîte mail. Si les images des fameux tests PCR ont fait le tour des chaînes de télévision depuis plusieurs mois, on sait en revanche moins ce qui se cache derrière les portes des laboratoires où sont analysés les prélèvements réalisés dans le nez des Français. 

Les tests PCR vont en fait amplifier des milliers de fois des éléments de l'ADN du virus pour en détecter le génome. Dans les laboratoires, pour faire face à la demande, ce sont maintenant d'énormes automates qui traitent les échantillons auxquels un réactif a été ajouté.

"Cela va laver et récupérer juste ce génome où après on pourra trouver le virus", raconte Johanna Martinant, technicienne de laboratoire. Les éprouvettes sont ensuite chauffées pour révéler le résultat. "Le temps d'analyse vraiment brut au laboratoire, il est de 5-6 heures. Après bien évidemment au niveau des volumes qu'on traite aujourd'hui, il y a un peu d'attente. Donc on rend un résultat généralement en 20 heures", explique le docteur Alexandre Gaymard, biologiste au laboratoire de virologie HCL à Lyon. 

Vous êtes à nouveau en ligne